Bienfaits et dangers de l’alcool

Bienfaits et dangers de l’alcool

Lettre N°35 du Pr Henri Joyeux – Le 12 novembre 2014

OUI, le vin, surtout le vin rouge, est très bon pour la santé, au rythme d’un verre par repas.

Mais oui aussi, les alcools et le vin en trop grande quantité sont néfastes pour la santé.

  • Évidemment, le foie est le premier touché avec la cirrhose qui peut se transformer en cancer du foie. Le toxique, dans les boissons alcoolisées, c’est l’éthanol (alcool). Les antioxydants du vin sont excellents contre les maladies cardiovasculaires, mais ils ne font pas le poids côté cancer, en regard de la force de frappe de l’éthanol. Lequel se transforme dans l’organisme en molécule cancérogène, l’acétaldéhyde, et entraîne des réactions chimiques altérant l’ADN.
  • Avec l’Inca (Institut national du cancer), nous sommes d’accord : « L’alcool agirait comme un solvant au contact des muqueuses (bouche, pharynx, larynx, œsophage) et augmenterait ainsi leur perméabilité aux cancérogènes, tels que le tabac. » De combien grimpent les risques ? De 168 % pour la bouche, le pharynx et le larynx ; de 28 % pour l’œsophage ; de 10 % pour le sein et de 9 % pour le côlon-rectum. Mais ce que l’Inca oublie de dire, c’est que l’alcool et le tabac sont devenus les causes secondes des cancers de la zone ORL, après les infections sexuellement transmissibles du papillomavirus que l’on retrouve dans près de 75 % des cancers ORL.
  • Concernant le cancer du sein, l’alcool élèverait les taux d’hormones stéroïdes dans le sang et stimulerait les récepteurs hormonaux, facteurs susceptibles d’intervenir dans la maladie. On a fait peur aux femmes avec le verre de vin, mais ce qu’on ne leur dit pas, c’est que l’alcool est dangereux quand il s’associe aux trop nombreuses et longues consommations de pilules contraceptives ou de traitements hormonaux substitutifs à la ménopause (THM) qui sont les vraies causes – non dites – de l’augmentation considérable du nombre de cas de cancers du sein [1].

En savoir plus

 


Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéfier des services réservés Cliquer ici pour considérer une cotisation annuelle.


 

Webinaire en direct avec le Pr Joyeux -Réservé aux cotisants-

« CANCER DU SEIN: PRÉVENIR ET ÉVITER LES RÉCIDIVES »

Le jeudi 6 décembre de 20h30 à 21h30

Inscrivez-vous ici