Ma Santé – Notre Santé – Votre Santé.

Lettre N°191 du Pr Henri Joyeux Le 27 avril 2018 

Quelques jours de « Vitalité-Régénération » vous seront utiles…

Un constat inquiétant : lancer l’alerte

Nous ne sommes pas faits pour la maladie, quelle qu’elle soit. Pourtant, les maladies de civilisations explosent et nous atteignent de plus en plus jeunes.

Surpoids-Obésité, Diabètes de types I, II et maintenant III, maladies auto-immunes et cancers se succèdent et peuvent atteindre tous nos organes[1].

Nous pouvons tous nous y retrouver, personnellement ou dans nos familles.

– la thyroïdite, qui a fait exploser abusivement la consommation continue à vie du levothyrox et a fait l’objet des dérapages de conseils ministériels ;

– les maladies neuro-dégénératives, avec Alzheimer-Parkinson-Démences fronto-temporales, de plus en plus nombreuses et où l’on confond les causes et les conséquences, avec en plus les cas en augmentation de Sclérose en plaques où vaccinations abusives et adjuvant aluminium sont suspectés ;

– les atteintes respiratoires, avec les allergies, les pneumopathies interstitielles plus ou moins diffuses, les broncho-pneumopathies chroniques, jusqu’aux cancers des poumons primitifs (qui touchent de plus en plus de femmes qui fument) ou les cancers pulmonaires secondaires à une autre localisation cancéreuse ;

– les maladies cardio-vasculaires, avec l’hypertension, les accidents cardiaques et vasculaires cérébraux liés tant aux stress qu’aux mauvaises habitudes alimentaires, la généralisation des statines pour baisser les taux de cholestérol, même quand ils sont dans des limites normales ;

– les atteintes digestives hautes, avec le reflux gastro-oesophagien et l’helicobacter, chemins des cancers de l’oesophage et de l’estomac ; les allergies et intolérances au gluten, qui ont tendance à se généraliser car nous consommons les mauvaises farines des grands semenciers qui nous exploitent sous le prétexte de mieux nourrir la planète ;

– les atteintes pancréatiques, des pancréatites auto-immunes reconnues désormais, chemin des cas de cancers de plus en plus nombreux de cet organe génial, clé de la régulation des taux de sucres dans le sang et malheureusement irrité chroniquement par la digestion des graisses trop cuites consommées excessivement ainsi que des facteurs de croissance tel que le TGF-béta des produits laitiers animaux consommés en excès ;

– les atteintes digestives basses, avec les trop nombreux cas de cancers du colon et du rectum, car nous consommons trop de produits animaux, pas assez de végétaux frais sans pesticides ;

– l’Hémochromatose, maladie génétique de la surcharge en fer qui atteint 1 personne sur 200 et peut évoluer si le diagnostic est trop tardif vers de nombreuses complications dont le cancer du foie (suivre la semaine nationale du 4 au 9 juin www.hemochromatose.fr pour le diagnostic précoce de cette pathologie), les cirrhoses alcooliques, les hépatites virales surtout B  et C ;

– les « épidémies » des trop nombreux cas de cancers de la prostate et du sein, dont les causes différentes ne sont pas dites, avec pour les jeunes femmes la généralisation de la pilule[2], en refusant de diffuser les méthodes écologiques moins coûteuses et sans danger qui responsabilisent le partenaire masculin, et le retour abusif des traitements hormonaux de la ménopause ;

– les atteintes osseuses de l’ostéoporose, laquelle atteindrait toutes les femmes puis tous les hommes, avec l’ostéo-densitométrie prescrite pour faire peur et prescrire des médicaments dangereux au maximum de personnes qui n’en ont nul besoin[3], en leur conseillant de rester fixées dans leur fauteuil à regarder les émissions de télé santé qui vous manipulent et vous aident ainsi à devenir vraiment ostéoporotiques, alors qu’un exercice régulier renforce naturellement le capital osseux ;

– les détériorations du système lymphatique avec le virus du Sida toujours aussi toxique, qui exige des traitements lourds et coûteux, les déficits immunitaires responsables des cas de leucémies et lymphomes à tous les âges de la vie qui peuvent se développer dans tous nos tissus et organes..

– les troubles du sommeil et les stress qui dérèglent nos défenses immunitaires[4], associés à des habitudes alimentaires reconnues comme délétères.

Ainsi les hôpitaux et les cliniques débordent. Le déficit de l’assurance maladie se maintient à un niveau qu’il semble impossible de réduire, sauf en créant une médecine à deux ou trois vitesses.

En savoir plus

 

 

Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérés comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéficier des services réservés Devenez cotisant de votre association pour un an en cliquant ICI

Webinaire en direct avec le Pr Joyeux -Réservé aux cotisants-

« CANCER DU SEIN: PRÉVENIR ET ÉVITER LES RÉCIDIVES »

Le jeudi 6 décembre de 20h30 à 21h30

Inscrivez-vous ici