Lettre au Président de la République Emmanuel Macron, au Ministre d’État Nicolas Hulot, à la Ministre de la Santé Agnès Buzyn: Résistance aux 11 vaccins obligatoires, une obligation vaccinale « temporaire » insensée pour 5 à 10 ans

/, Avant 2 ans, Conseils de Santé, Ecole, Enfants et bébés, Immunité - Vaccins/Lettre au Président de la République Emmanuel Macron, au Ministre d’État Nicolas Hulot, à la Ministre de la Santé Agnès Buzyn: Résistance aux 11 vaccins obligatoires, une obligation vaccinale « temporaire » insensée pour 5 à 10 ans

Lettre au Président de la République Emmanuel Macron, au Ministre d’État Nicolas Hulot, à la Ministre de la Santé Agnès Buzyn: Résistance aux 11 vaccins obligatoires, une obligation vaccinale « temporaire » insensée pour 5 à 10 ans

Lettre N°162 du Pr Henri Joyeux – Le 5 juillet 2017

La rentrée scolaire approche, les inscriptions à la crèche sont de plus en plus compliquées. Les familles sont confrontées à des contraintes vaccinales insupportables.

L’Empire vaccinal cherche par médias interposés, en faisant peur à toutes les familles et en manipulant la nouvelle ministre, à imposer 11 vaccinations à tous les nouveau-nés dont le système immunitaire n’est pas mature. L’interview de la ministre dans le Parisien était pour préparer l’opinion : « Étendre temporairement l’obligation vaccinale à tous les vaccins pédiatriques. »

L’argumentaire est basé sur la concertation citoyenne, astucieusement manipulée par Big Pharma et la ministre précédente.

Elle a recommandé dès fin 2016 l’élargissement temporaire pour 5 à 10 ans, de l’obligation vaccinale  à partir de la recrudescence de cas de rougeole (dont nous ne savons rien quant à l’état antérieur de ces enfants), et sur la nécessité d’une solidarité nationale en la matière.

On cherche à impressionner, et on voit bien que l’objectif est de rendre définitive cette obligation sans tenir compte de la santé des nourrissons.

La ministre actuelle est pressée. Elle veut éviter, contourner la décision impérative du Conseil d’Etat qui lui impose de mettre en place dans les pharmacies de métropole et outre mer le fameux vaccin trivalent  avant le 9 août 2017.

Seule solution : faire voter en plein été une loi imposant les 11 vaccinations.

En savoir plus

 

Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérés comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéficier des services réservés Devenez cotisant de votre association pour un an en cliquant ICI

Webinaire en direct avec le Pr Joyeux -Réservé aux cotisants-

« CANCER DU SEIN: PRÉVENIR ET ÉVITER LES RÉCIDIVES »

Le jeudi 6 décembre de 20h30 à 21h30

Inscrivez-vous ici