Loi Santé : des propositions pour l’avenir

///Loi Santé : des propositions pour l’avenir

Loi Santé : des propositions pour l’avenir

Lettre N°52 du Pr Henri Joyeux – Le 25 mars 2015

Dans ma dernière lettre, je vous dressais un tableau très critique de notre système de santé publique, lié notamment à la puissance des lobbies.

Car, évidemment, changer de comportements, adopter un mode de vie plus sain ne coûte rien. Il suffit d’expliquer, d’informer et de répéter. Faudra-t-il l’imposer aux médias ? À quoi servent les chaînes publiques qui ne savent que copier les privées dans une concurrence acharnée ?

Manger mieux et meilleur, cela ne veut pas dire suivre un régime et se faire plumer le portefeuille au prorata de votre poids, et faire le yoyo, pour recommencer avec une autre méthode qui vous exploite un peu plus. Apprendre à cuisiner bon et rapide, à préparer une bonne soupe à partager en famille, en laissant les sachets coûteux et sans goût, implique une information simple, justifiée pour la santé. Certaines mairies les ont mises en place pour des économies familiales et de santé évidentes.

Comprendre comment notre corps sélectionne des déchets, savoir reconnaître leur importance et ce qu’ils nous disent de nos habitudes alimentaires bonnes ou mauvaises, n’est pas si compliqué !

Il existe tant de manières d’accommoder des produits sains et simples à des coûts raisonnables et pour des goûts véritablement délicieux, sans exhausteurs ni arômes.

Pour en savoir plus

 


Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéfier des services réservés Cliquer ici pour considérer une cotisation annuelle.