Après le sang contaminé au virus du Sida, les vaccins « contaminés » à l’aluminium

/, Avant 2 ans, Conseils de Santé, Immunité - Vaccins/Après le sang contaminé au virus du Sida, les vaccins « contaminés » à l’aluminium

Après le sang contaminé au virus du Sida, les vaccins « contaminés » à l’aluminium

Lettre N°174 du Pr Henri Joyeux – Le 4 octobre 2017

Deux scandales sanitaires

Le premier, scandale de profits et de négligences

Il a touché des innocents, contaminés par le sang de donneurs contenant le virus du Sida. Beaucoup sont morts, d’autres sont fragilisés à vie par les traitements nécessaires pour neutraliser le virus.

Le deuxième scandale est à venir

Motivé vraiment par le seul profit, faussement justifié par la peur que l’on diffuse auprès de parents avec les maladies infantiles, bénignes pour des enfants en bonne santé.

Il est lié à l’addition d’Aluminium

L’aluminium est ajouté dans les vaccins pour stimuler en les irritant les défenses immunitaires du nourrisson, qui ne sont pas matures avant 18 à 24 mois.

On veut ainsi injecter de gré ou de force 11 vaccins dès la 6ème semaine de vie et sur les 6 premiers mois avec les rappels qui s’ensuivent, sans vérifier si l’enfant en a vraiment besoin !

On peut ainsi déclencher de véritables orages immunitaires …

En savoir plus

 

 

Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérés comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéficier des services réservés Devenez cotisant de votre association pour un an en cliquant ICI