Ce qu’il faut savoir encore sur les vaccins

Ce qu’il faut savoir encore sur les vaccins

Les risques graves de la vaccination contre les HPV (Papilloma virus)

« Hystérie vaccinale », le livre de mes collègues cancérologues, Nicole et Gérard Délépine, la première pédiatre, le second chirurgien et statisticien, vous apporte de nombreuses informations très fouillées.

Leurs explications complètent et éclairent les informations qui circulent sur le sujet de la vaccination contre les HPV, certaines en faveur, d’autres en défaveur, et contribuent à se faire son propre avis sur la question.

Nous sommes en présence d’auteurs dont l’expérience médicale –quarante-trois ans au service de la santé- et l’expertise scientifique (ils ont publié de très nombreuses études internationales sur le cancer) sont des garanties de sérieux et fiabilité.

Ils n’ont manifestement pas d’intérêt dans l’affaire du vaccin contre les HPV donc on peut les croire guidés exclusivement par la recherche de la vérité. Incontestablement, ils y participent. Ce livre ne peut pas plaire à tout le monde.

Un livre lumineux (Editions FAUVES 2018) à lire et à diffuser très largement. Lisez-le et offrez-le à votre médecin, à votre député, à votre sénateur pour qu’eux aussi soient informés.

Scientifique, citant sources et références, cet ouvrage aborde les thèmes ou points suivants :

– Pourquoi les vaccinations ça se discute et pourquoi les vaccins contre hépatite B et papilloma virus ne sont pas aussi sûrs qu’on veut bien le prétendre

–  Quel rôle joue véritablement l’Ordre des médecins

– Le manque de sérieux des grands médias sur la question

– Les raisons expliquant la rapidité inhabituelle avec laquelle la procédure particulière d’autorisation de mise sur le marché du Gardasil a été menée, depuis la phase d’essai, sans disposer de preuves suffisantes de son efficacité réelle, avec pour finalité de rendre obligatoire cette vaccination pour tous les enfants et adolescents de 9 à 18 ans

– Comment les obligations vaccinales s’apparentent à de la vente forcée

– Comment s’élaborent propagande et lobbying au plus haut niveau médical, scientifique, administratif et politique

– Le grave échec de la politique vaccinale contre l’hépatite B et contre les papilloma virus : de plus en plus en plus de cancers alors qu’on nous en avait promis de moins en moins

– Pourquoi le frottis cervico-vaginal tous les 3 ans pour les femmes qui en ont besoin reste la clé de la prévention du cancer du col

– Pourquoi il est prudent pour les vaccinées de réduire l’intervalle à 2 ans contrairement à ce qu’on espérait

– Comment fonctionne l’Agence Européenne du Médicament (EMA) et pourquoi les médecins Danois ont porté plainte contre cette agence

– Comment l’audit réalisé par la Cour des comptes européenne a confirmé le défaut de dispositif de prévention et/ou de résolution des conflits d’intérêts au sein de l’Agence européenne du médicament (EMA)

– Les énormes profits que réalisent les firmes pharmaceutiques et  leurs liens internationaux

– Comment les parlementaires ont été trompés, par des informations orientées voire mensongères reprenant l’argumentaire habituel des laboratoires pharmaceutiques, figurant  intégralement dans le préambule du projet de loi

– Quels sont les députés de la majorité qui ont signé la proposition de loi -déposée le 27 juin 2018- pour rendre obligatoire le vaccin contre les papilloma virus

– En Australie, contrairement à ce qui est colporté dans la presse, la fréquence du cancer invasif du col de l’utérus chez les jeunes femmes augmente depuis la vaccination, et sa mortalité s’accroît (+15% entre 2014 et 2017)

– Pourquoi le Japon et l’Autriche ont arrêté de promouvoir cette vaccination après des complications graves, parfois mortelles, et pourquoi des familles victimes ont organisé des manifestations publiques au Japon, en Colombie, en Irlande, au Danemark

– Pourquoi la France est championne du monde toute catégorie des obligations vaccinales

– Comment se lient les géants pharmaceutiques avec les sommets de l’Etat

– Quelles sont les règles de l’Ethique médicale et des droits de l’Etre Humain et comment elles sont contournées

– Les leçons de l’histoire quant aux conséquences de l’intrusion du pouvoir politique dans les droits médicaux personnels et la genèse du Code de Nuremberg pour protéger les individus contre les abus médicaux

– Pourquoi le Pr Mary Holland, professeur de droit à l’Université de New York, a comparé en 2016, à l’ONU, le complexe militaro-industriel au complexe médico-industriel, les soins de santé représentant un  business juteux dont la pertinence en termes de santé est de plus en plus discutée

– Comment se prépare un futur scandale sanitaire avec les vaccinations généralisées

– Comment le Centre américain de contrôle des maladies transmissibles (CDC) par la multiplication des conflits d’intérêts est devenu un marécage de conflits d’intérêts, manque de transparence, opacité

– Comment des recommandations non justifiées sont élargies à toute la population masculine sous prétexte de non-discrimination

– Après 12 ans de commercialisation, pourquoi il faut arrêter la vente et la diffusion des vaccins Gardasil et Cervarix contre les papilloma virus en plus du fait qu’ils contiennent des quantités d’aluminium toxiques pour l’organisme, d’autant que la dose du Gardasil 9 est le double de celle du Gardasil 4 ?

Cette lecture vous immunisera contre les informations approximatives, tronquées ou orientées.

Vous comprendrez pourquoi selon la démonstration de ces auteurs la meilleure prévention du cancer du col utérin reste le frottis quand il est nécessaire.

L’argent public que la sécurité sociale économisera avec l’arrêt du remboursement de cette vaccination dangereuse et hors de prix (400 euros pour une vaccination complète) pourra être autrement mieux utilisé, à commencer par la diffusion de préservatifs parfumés à des dizaines de millions de Français sur ordonnance du médecin, premier protecteur de la santé publique pour tous.

Diffusez largement cette information par tous les réseaux sociaux.

Restons lucides, prudents, vigilants et veillons.

Pr Henri Joyeux

La Lettre du Professeur Joyeux est un service d’information santé indépendant et gratuit, spécialisé dans la prévention des maladies auprès du grand public et des familles. Pour vous inscrire à la lettre, cliquez ici.

Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérés comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéficier des services réservés Devenez Membre Correspondant de votre association pour un an en cliquant ICI