FR EN ES

A LA VEILLE DE NOËL

/, Lettres/A LA VEILLE DE NOËL

A LA VEILLE DE NOËL

Le Pr Henri Joyeux remet les pendules à l’heure

J’ai appris par les médias la mise en cause d’un groupe de 6 médecins dont moi-même, signée du Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM). Puis j’ai reçu un courrier officiel. il ne mentionne pas les chefs d’accusation. Le lien qui est fait entre ma personne et mes deux collègues les Pr Raoult et Perronne ne me gêne pas.

Ne pouvant faire partie de la réserve sanitaire comme je l’ai demandé, – tu es à la retraite depuis plus de 5 ans m’a répondu le président du conseil de l’ordre de mon département – j’ai décidé de suivre de très près cette épidémie-pandémie dès le début.

J’ai conseillé bénévolement beaucoup de personnes, pour prévenir la Covid : prendre 10mg par jour de Zinc toute la durée de l’épidémie. Cet oligoélement peut empêcher le virus d’entrer dans la cellule (respiratoire, digestive, vasculaire..), de se multiplier et d’y faire des dégâts. En outre la vitamine D s’il n’y a pas de soleil est utile et aussi la vitamine C des fruits de saison bio, 4 à 6 par jour (à longuement mastiquer) pour entretenir son microbiote digestif, base de nos défenses immunitaires.

A ceux qui ont eu la Covid, dont mon épouse et moi même, et un certain nombre de personnes qui m’ont contacté, j’ai conseillé les traitements de mon collègue Raoult, avec ou sans Hydroxychloroquine (après avis du cardiologue) et mise sous anti-coagulant en fonction des résultats d’un bilan biologique précis. Aucune hospitalisation n’a été nécessaire.

Je ne sais ce que me reproche le CNOM. Je répondrai à toutes leurs questions, en médecin certes retraité, mais très attentif aux souffrances des patients et toujours disponible pour les aider, car c’est leur santé qui m’importe.

Quant aux vaccins, sachez que, je le répète pour la nième fois, je n’ai jamais été contre les vaccins, bien que des journalistes mal renseignés m’aient fait passer pour le porte-parole des anti-vaccins. Il n’est que de lire le livre que j’ai publié en 2015 pour le grand public « Vaccins comment s’y retrouver ? ».

Les pétitions que j’ai proposées – pour répondre à l’inquiétude des familles qui m’interpellaient – étaient destinées, la première à empêcher la vaccination obligatoire à un âge trop précoce (9 – 12 ans) contre les papilloma virus responsables d’infections sexuellement transmissibles.

La deuxième pétition réclamait la remise sur le marché du classique vaccin DTP (contre Diphtérie-Tétanos-Polio) dont les familles étaient très contentes. Le DTP était en rupture de stock dans les pharmacies, lesquelles imposaient le vaccin DTP associé à d’autre valences vaccinales (tetra avec coqueluche, quinta avec en plus hemophilus influenzae b, hexavalent avec en outre la valence contre l’hépatite B).

Bref il s’agissait clairement de ”ventes forcées” ce qui a été reconnu par le conseil d’Etat. Ce dernier à imposé aux fabricants nationaux de remettre sur le marché le DTP seul, ce qu’ils n’ont pas fait, connaissant parfaitement la loi des 11 vaccins obligatoires dès l’âge de 2 mois après la naissance, qui se préparait pour fin décembre 2017.

Etre à fond ”contre” les vaccins ou à fond ”pour”, c’est être sectaire. La vaccination se discute. Actuellement on nous propose une dizaine de vaccins contre le Cov-2. C’est formidable !

La sagesse nous impose, avant de décider de choisir celui-ci ou celui-là, de bien connaître leur composition, leur mode d’action, le temps nécessaire pour que tel ou tel soit efficace, la durée de protection (en mois, en années), la nécessité ou pas de rappel(s) et évidemment les effets indésirables à court, moyen et long terme.

Pour cela j’ai publié sur mon site le B.A.-BA de la vaccination, les 8 questions que tout un chacun doit se poser avant de se faire vacciner. Leurs réponses devront, dans l’avenir, être inscrites sur l’emballage de chaque vaccin.

N’est-ce pas le bon sens ?

BON et DOUX NOËL A VOUS TOUS

Pr Henri Joyeux

Le Pr Henri Joyeux organise périodiquement des webinaires en direct sur des sujets de santé

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES

La Lettre du Professeur Joyeux est un service d’information santé indépendant et gratuit, spécialisé dans la prévention des maladies auprès du grand public et des familles.

Pour vous inscrire à la lettre, cliquez ici

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéficier des services réservés?
Rejoignez Familles Santé Prévention, votre association de Prévention Santé

Cliquez ICI pour une Cotisation annuelle
2020-12-24T12:12:56+00:00