Lettre N°201 du Pr Henri Joyeux – Le 5 Octobre 2018

Dans un but pédagogique, mes lettres ont fait parler avec humour certains de nos organes :  le foie, la rate, la thyroïde, les surrénales, l’hypophyse, les glandes mammaires, la glande pinéale ou épiphyse, les testicules, les ovaires, vous ont passionnés. Vous savez où ils sont situés, à quoi ils servent, comment ils peuvent être malades, comment les préserver.

Vous pouvez toutes les retrouver sur mon site www.professeur-joyeux.comet sur celui de l’association www.famillessanteprevention.org.

Voici le THYMUS, une glande d’une grande importance pour la construction, le développement et l’entretien de vos défenses immunitaires, dès le plus jeune âge et pour la vie entière…

Ce que nous apprenons de son fonctionnement est directement lié au prix Nobel de médecine 2018 qui vient d’être décerné à  James ALLISON des USA et Tasuku HONJO au JAPON.

Leurs découvertes ont ouvert la voie à l’Immunothérapie oncologique qui commence à être efficace face à certains types de cancers.

Qui suis-je ?

Quand vous vous régalez avec du ris de veau aux champignons, vous me consommez moi le Thymus de veau ou d’agneau, prélevé chez le jeune animal. Chez le bœuf, je suis très petit, on m’appelle fagoue mais personne ne sait vraiment pourquoi. En effet à l’âge adulte comme chez vous les humains, on dit que j’involue. Je ne disparais pas, je réduis mon volume.

On m’appelle ”Thymus” du grec thumia, de thumos, θυμός,  thymie, thymique, cœur, affectivité, relatif à la passion.  On m’a longtemps relié au cœur car je suis près de lui.

En effet Galien (130-210 après JC), grand médecin grec, 700 ans après Hippocrate, le père de la médecine, qui m’avait trouvé dans ses dissections, pensait que j’étais l’organe où se trouvait l’esprit et l’âme en face du coeur. Il fut le premier maître de la pédagogie médicale à pénétrer le corps humain et animal après les célèbres anatomistes d’Alexandrie, Hérophile[1] et Erasistrate.

Galien[2]écrivit sur L’Utilité des parties du corps humain, démontrant l’harmonie entre les fonctions et les organes, et estima fort justement que la philosophie est nécessaire au médecin.

Plus tard René Descartes (1596-1650) situera l’âme à la base du cerveau dans la glande pinéale dont nous savons aujourd’hui, depuis la révélation de la découverte du Professeur Jean-Bernard Fourtillan, qu’elle n’a aucun rapport avec l’âme.

Mon collègue a démontré scientifiquement que cette glande pinéale dite encore Epiphyse fabrique 3 hormones, la Mélatonine (MLT) qui désoxyde les neurones fatigués par une journée de travail, le 6 Metoxy-Harmalan (6-MH) hormone de l’éveil et la Valentonine (VLT) hormone du sommeil toutes fabriquées pendant le sommeil réparateur de la nuit.

La pinéale donc, règle dans l’organisme alternativement en état de veille puis de sommeil, tous les fonctionnements des neurones, des glandes hormonales, des muscles, de la contraction cardiaque, des mouvements respiratoires.

En savoir plus

Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérés comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéficier des services réservés Devenez cotisant de votre association pour un an en cliquant ICI

2018-10-11T12:11:13+00:00 Article Public, Cancers, Conseils de Santé|

Webinaire en direct avec le Pr Joyeux -Réservé aux cotisants-

« OUI AUX VACCINS, NON À L’ALUMINIUM DANS LES VACCINS »

Le mercredi 7 novembre de 20h30 à 21h30

Inscrivez-vous ici