Prévention des cancers chez les enfants et les jeunes

///Prévention des cancers chez les enfants et les jeunes

Prévention des cancers chez les enfants et les jeunes

Lettre N°37 du Pr Henri Joyeux – Le 19 novembre 2014

La maladie cancéreuse bouleverse la vie de l’enfant, du jeune et de toute sa famille. Elle nous met souvent face à des incompréhensions majeures. Si chez l’adulte nous connaissons de plus en plus les causes et nous pouvons donner des conseils de prévention, cela est beaucoup plus difficile face à ”mon enfant a un cancer”. Les services de pédiatrie se sont spécialisés. Ils prennent en charge les enfants jusqu’à leur majorité, 18 ans.

Je rencontre trop de familles éplorées ou inquiètes face au cancer de leur enfant. Plusieurs m’ont demandé d’écrire une ou des lettres d’alerte. Vous êtes plus de 300 000 à me lire chaque semaine. Cette lettre est destinée à toutes les familles qui ont des enfants de la naissance à 18 ans.

Tous les médecins savent que plus précoce est le diagnostic d’une lésion cancéreuse, plus grandes seront les chances de guérison. Cette lettre et toutes celles qui suivront s’adresse aussi aux médecins de familles et aux pédiatres. N’hésitez pas à la leur faire passer par mail ou en la tirant sur papier.

Malheureusement le diagnostic de la maladie cancéreuse est trop souvent retardé car il ne semble pas possible que les troubles de l’enfant ou du jeune soient liés à un cancer débutant.

Les parents trop souvent se culpabilisent à tort. Restent toujours en leur mémoire cette pensée « si on y avait pensé plus tôt » ou « pourquoi n’avons nous pas pris au sérieux les premiers signes », « qu’avons nous fait pour que notre enfant développe cette épouvantable maladie ? ». Ils peuvent parfois à juste titre – reconnaissons le – nous en vouloir à nous médecins qui n’avons pas su faire le diagnostic au tout début de la maladie.

Nous devons être objectifs et lucides pour le bien de nos enfants et petits enfants. Les statistiques sont inquiétantes : « le taux de cancers sur les enfants augmente de 1 à 3% chaque année. Un enfant sur 400 sera touché par un cancer avant sa majorité. » Cela n’est pas dû à de meilleurs moyens de diagnostic, mais à des causes encore peu connues de cette maladie qui touche trop d’enfants.

Fort heureusement on contrôle et guérit actuellement plus facilement une atteinte chez l’enfant par rapport aux atteintes diagnostiquées à l’âge adulte. Plus de 80% des enfants donc 4 enfants sur 5 peuvent être guéris alors que pour les adultes on dépasse à peine 50%, toutes localisations confondues.

L’essentiel est donc de faire le diagnostic le plus tôt possible, de connaître les petits signes qui doivent faire consulter et évoquer cette possibilité.

J’ai listé avec mes collègues pédiatres 12 localisations qui peuvent atteindre un enfant.

Je les passerai en revue les unes après les autre. Chaque localisation fera l’objet d’une lettre et je suivrai chaque fois le même plan : la fréquence, les signes précoces, le bilan d’extension, les traitements à prévoir, les compléments éventuels qui peuvent aider à supporter les traitements.

En savoir plus

 


Ces Conseils de Santé vous sont offerts gratuitement par votre association et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur ces  contenus, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. Aucune des informations ou produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

Vous avez une Question Personnelle de Santé (réponse confidentielle) ou vous souhaitez bénéfier des services réservés Cliquer ici pour considérer une cotisation annuelle.


 

2018-05-28T19:46:22+00:00 Cancers, Conseils de Santé|

Webinaire en direct avec le Pr Joyeux -Réservé aux cotisants-

« CANCER DU SEIN: PRÉVENIR ET ÉVITER LES RÉCIDIVES »

Le jeudi 6 décembre de 20h30 à 21h30

Inscrivez-vous ici